Balnea, ami des cyclistes

Le cyclotourisme étant au cœur de l’art de vivre dans les Cantons-de-l’Est, BALNEA est fière d’annoncer que nous accueillons plus que jamais nos invités qui se déplacent à la réserve thermale en vélo. Découvrez nos nouveautés à temps pour profiter des pittoresques panoramas qu’offre chaque saison.

Ambassadrice vélo

Nous avons invité Lyne Bessette, cycliste engagée, ex-Olympienne, résidente des Cantons de l’Est et cliente de longue date, à devenir ambassadrice de la réserve thermale. En échange, elle nous partage sa vision sur l’art de pédaler en campagne et prendre soin de soi.


1 – Quel est ton plus beau parcours dans les Cantons et pourquoi ?

Hmmm bonne question ! Il en existe tellement ! Outre les routes que j’ai créées sur Strava, je vous partage mes sections incontournables:

  • Le chemin du Mont Echo avec ses vallons, magnifiques fermes et prairies.
  • Le chemin Elie (du Mont Echo direction Sutton) et ses branches d’arbres qui se rejoignent au-dessus de la tête pour former une arche.
  • Le chemin de la Montagne qui rejoint le village de West Bolton au village de Saint-Etienne. La vue est magnifique au sommet de cette côte qui saura vous donner du fil à retorde !
  • Le chemin du mont Glen qui devient Baker Pond. Vous y trouverez un lac en forme de cœur pour y prononcer un “je t’aime” rapido et la descente du côté de Bolton Est est superbe !
  • Les chemins King et Iron Hill à Bromont font aussi partie de mes préférés !

2 – Qu’est-ce que tu préfères des routes des Cantons (plus spécifiquement Brome Missisquoi) et qu’est-ce qui différencie la région des autres routes de vélo au Québec et partout dans le monde ?

La quantité de routes, leurs variétés et les splendides vues ! Si on se donne la chance d’explorer les routes de terre, il y a une infinité de parcours à découvrir !

3 – Peux-tu démystifier le vélo sur chemin de terre, i.e. en quoi cela diffère-t-il du vélo sur route d’asphalte ?

La différence principale est la surface sur laquelle on roule:

  1. Chemin de terre: surface dure, souvent plus belle que les routes asphaltées, peut occasionnellement être « grattée » et molle, surtout au printemps. Le roulement est plus lent car il y a plus de friction due à la surface de terre.
  2. Route d’asphalte: surface dure, « ça va vite » et les options de parcours tranquilles se font plus rares comme on partage la route avec plus de voitures. Vous serez peut-être surprise de savoir que la surface n’est pas toujours belle, autant au printemps qu’en été !

Il existe donc beaucoup d’options si on combine chemins de terre et routes !

4 – Quoi faire pour apprendre à aimer rouler sur chemins de terre ?

Tout est au niveau de l’équipement. Quelques changements pourraient être requis :

  1. Installez des pneus plus gros sur vos vélos ! Des 23 mm, c’est du passé. On recherche des 25mm ou même 28mm si votre cadre vous le permet.
  2. Choisissez un pneu résistant et ne pensez pas légèreté, pensez durabilité. Les routes de terre ont parfois des surprises et de cette façon vous diminuerez les chances de crevaisons.
  3. Ne pompez pas vos pneus à 120. La surface est irrégulière, vos pneus doivent absorber les roches et les bosses sur le chemin pour éviter de vous « faire brasser » !
  4. Ayez toujours plus d’un tube de rechange: on ne sait jamais.
  5. Les petits dépanneurs se font plus rares sur les routes de terre: ayez plus d’eau et de collation qu’à l’habitude.
  6. C’est aussi plus exigeant, les routes de terre ont souvent plus de côtes et sont normalement plus pentues ! Choisissez donc des parcours plus courts pour commencer.

5 – Est-ce une bonne idée de rouler jusqu’au spa ? À quoi t’attends-tu comme service une fois rendue sur place ?

Vélo, maillot, repos… tellement ! Surtout si mon vélo est entreposé en sécurité et si on peut me dépanner avec la paire de sandales qu’on a tendance à oublier 😉

6 – Quels sont tes rituels ou trucs de préparation/récupération sportive (vélo ou course ; ça peut toucher n’importe quoi : mouvement, nutrition, relaxation, inspiration, visualisation) ?

Au quotidien :

Je me lève habituellement vers 7h, je déjeune et je vais courir 1h minimum. De retour chez moi, je travaille jusqu’en après-midi. Vers 16h, je retourne souvent courir ou je prends un verre de vin 🙂 La course, c’est mon moment, ma méditation active, je ne pense à rien. Je contemple les fleurs au bord du sentier, les tortues qui se chauffent au soleil et les lapins qui courent devant moi !

Sur une base hebdomadaire :

Je cours entre 80 et 120km par semaine, beaucoup plus qu’avant. Je fais toujours du vélo mais j’aime rouler un bon 4h alors ça se limite normalement à une sortie par semaine.

Sur une base mensuelle :

Avec les évènements, mon mari qui voyage, le travail, nos deux maisons, les deux chiens et tout le reste, je ne vous mentirai pas, c’est le volet étirement/relaxation qui passe souvent en dernier sur la liste. Je passe donc au BALNEA au moins une fois par mois pour respirer, prendre un massage, profiter des bains et faire une sieste !

Sur une base saisonnière :

L’été: Je cours et je roule! Cette saison est souvent très occupée pour mon mari et moi. Nous participons à beaucoup d’évènements chacun de notre côté mais on essaie de conserver chaque moment passé ensemble pour relaxer à notre maison dans les Cantons.

L’automne: C’est ma saison préférée ! Je cuisine, je cours beaucoup en sentier, le vélo de montagne bat son plein, les courses d’aventure prennent notre temps et surtout, c’est la saison de Les 100 à B7 J

Hiver: « Skimo » (pour ski de montagne) ! J’habite près de la montagne et chaque jour j’y passe quelques heures à haute vitesse chaussée de mes skis de course ! J’organise aussi des évènements avec mon équipe SKIMO East.

L’hiver passé, j’ai aussi fait du kayak dans le sous-sol ! Oui oui, une machine ergo pour le kayak ! Je voulais m’améliorer

Printemps: Je reprends la course tranquillement. Je commence habituellement la saison avec un petit down et la motivation est basse au début, mais cela ne dure jamais longtemps. J’en profite pour planifier le reste de l’année et aller faire quelques sessions de sauna au spa !

7 – Quel est le rôle/les bienfaits du massage et de l’expérience thermale dans cet optique selon ton expérience personnelle ?

J’ai eu le bonheur de visiter un spa en Suisse en 2001 lorsque je m’entrainais pour le cyclocross. Je suis complètement tombée en amour ! Évidemment, j’ai trouvé mon compte tout près à Bromont au BALNEA spa ! J’adore m’y rendre pour quelques heures, compléter quelques cycle de l’expérience thermale : sauna suivi du bain froid (mon préfère est le petit étang naturel garni de grenouilles !), complétés d’un repos bien mérité aux abords du Lac Gale ou sur la terrasse. Des vues à couper le souffle.

Mon autre petit secret : la salle cinéspa, où sont diffusés des films à travers lesquels on apprend tellement de choses sur notre belle planète, toujours aussi fascinant que relaxant.

Lorsque je quitte le spa à la fin de la journée, c’est un sentiment de légèreté et de bien-être qui m’habite. Étant habituée à la discipline rigoureuse qui accompagne le fait d’être athlète professionnelle, je ne saurais quoi demander de mieux !

8 – Quel est ton type de massage préféré ?

Ma carrière d’athlète m’a amené à recevoir beaucoup de massages. Le type de massage que je préfère dépend toujours de mon état d’esprit et de l’état de mon corps. Chaque jour est différent. Fait cocasse : on m’a déjà offert un massage du visage et j’ai adoré !

Hangar à vélos

Rouler jusqu’à la réserve est un charme, surtout depuis qu’il est possible de ranger son vélo en sécurité dans notre hangar verrouillé.


Strava X Balnea

Dévoilement des 4 circuits incontournables à parcourir dans les environs de la réserve thermale. Créés par Lyne Bessette, ils vous feront tomber pour le cachet des routes de campagne !


Circuit 36Km

Circuit 46Km

Circuit 68Km

Circuit 80Km

Vélo + spa = bonheur

Consultez nos forfaits pour dorloter les muscles endoloris après l’effort physique.

Carte vélo 2017-2019

Découvrez les tops 6 des circuits vélo selon Tourisme Cantons-de-l’Est.

J'aimerais recevoir l'infolettre balnea.

S'inscrire
X